logo-deblateration

deblateration

des mots sur les maux
Poèmes

Douleur

Douleur,
Toi qui te fais apprivoiser
Qui te love au creux de mon âme
A te crocheter comme un pull en laine
Alors même que l’été gronde.

Douleur,
Toi qui me fais hurler les nerfs
Qui me rend sauvage et colère
Toi qui me veux étrangère amère,
poivre et sel avant l’heure.

Douleur,
Toi la voleuse de doux rêves
Qui me perce de mille feux
Toi qui résonne à tort et à travers
Qui m’emprisonne sans regret.

Douleur,
Mon insidieuse amie
Ma jumelle de pleurs
Ma joueuse au corps-à-corps

Je te déteste mais tu es mienne.

Souffrez-vous de douleur chronique ? Si vous deviez lui donner un nom, lequel serait-il ?

2 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :